EN 1 CLIC

Rénovation et extension de la mairie

La commune d’Ornex a connu une forte évolution démographique ce qui a fortement modifié la composition et l’organisation des services communaux. Le bâtiment existant a été construit à la fin du XIX siècle, afin d’accueillir l’école du village. En 1984, un groupe scolaire a été construit à 400m de la mairie. Le bâtiment a alors été complètement restructuré et agrandi, permettant l’aménagement de 324 m² de bureaux et de 192 m² pour un atelier et un garage. Au fil des années, les locaux ont continué d’évoluer mais aujourd’hui, le bâtiment existant ne répond plus à l’exigence des services publics proposés.

 

Les objectifs des travaux

– La réhabilitation et remise aux normes accessibilités de l’ensemble du bâtiment soit 503 m²

– La mise en conformité thermique du bâtiment

– L’amélioration de l’accueil des administrés

– L’agrandissement devenu nécessaire des espaces de travail des agents municipaux

 

Les travaux

Les travaux consisteront à créer une extension de 240 m2 au bâtiment de la mairie (à la place de l’ancien préfabriqué qui a été détruit). Celle-ci accueillera la nouvelle caserne des pompiers en rez-de-chaussée et la salle du Conseil Municipal et des mariages au 1er étage.

De nouvelles installations dont les administrés pourront profiter vont voir le jour :

– Un ascenseur à l’accueil de la mairie

– Un aménagement plus fonctionnel de l’accueil du public

– Une salle de réunion à destination des associations communales

L’actuelle salle du Conseil Municipal sera transformée en bureaux administratifs et l’actuelle caserne des pompiers accueillera la nouvelle salle des associations.

 

Planning

Le préfabriqué attenant a déjà été détruit et les travaux de construction de l’extension débuteront avant la fin de l’année 2018.
La suite des travaux, notamment la rénovation de la mairie se poursuivra durant toute l’année 2019 pour se terminer en 2020.

 

Coût

Coût total : 1 556 000 €
Les travaux seront subventionnés à hauteur de 150 000 € par le département et 100 000 € par la CCPG.

 

Avant

Après

Page mise à jour le: 8 novembre 2018