EN 1 CLIC

La nuit est belle à Ornex

Le 26 septembre

Éteindre l’éclairage public du territoire du Grand Genève pendant une soirée le 26 septembre 2019 pour offrir le ciel étoilé aux habitants ? Pourquoi pas ?

C’est le défi que la Société Astronomique de Genève (SAG) et le Muséum d’Histoire Naturelle de Genève (MHNG) lancent aux élus français et suisses du Grand Genève.
Objectif de l’opération : rallumer les étoiles du territoire transfrontalier en sensibilisant le public aux effets de la pollution lumineuse, sur la faune, la flore et l’Homme.

Aujourd’hui, la France compte plus de 11 millions de points lumineux publics et plus de 3,5 millions d’enseignes lumineuses et rares sont les endroits où l’on peut encore observer un ciel. Si des mesures de réduction ont été entreprises par les collectivités du territoire depuis plusieurs années (rénovation de l’éclairage public, diminution des points lumineux, extinction nocturne des villages…), le ciel nocturne du Grand Genève reste voilé.

Ornex s’associera donc à « La Nuit est Belle » le 26 septembre prochain et n’allumera pas son éclairage public (lampadaires, éclairage des bâtiments).
A l’occasion de cet événement inédit, profitez des nombreuses animations prévues sur l’ensemble du territoire (observation des étoiles, conférence thématique, etc.).
Éteignez la lumière, levez les yeux vers le ciel et dites-vous que, vraiment, la Nuit est belle !

137 communes françaises et suisses sont aujourd’hui engagées dans la démarche en éteignant une partie ou la totalité de leur éclairage public.

Et la sécurité ?

Selon les chiffres disponibles de l’Observatoire national de la délinquance et des ripostes pénales (ONDRP), près de 80 % des vols et agressions ont lieu en plein jour.
L’extinction lumineuse ne favorise pas les cambriolages étant donné qu’un cambrioleur a besoin de lumière pour pouvoir se repérer.

Quant à la sécurité routière, il est aujourd’hui prouvé qu’en zone éteinte, les conducteurs lèvent le pied et sont plus prudents. Les accidents sont donc moins fréquents et surtout moins graves.

 

Télécharger ici le flyer « La nuit est belle » et l’arrêté municipal sur l’extinction de l’éclairage public

 

Pour aller plus loin :