EN 1 CLIC

Environnement

Charte pour l’environnement

En 2018, la commune a créé une charte communale pour l’environnement, un document cadre destiné à encourager les mesures concrètes et réalistes pour la préservation de notre cadre de vie. Librement inspirée du document proposé par l’AMF en 2007, elle se décline en différentes thématiques comme la promotion de la sobriété énergétique et la lutte contre les changements climatiques, la protection de la biodiversité, la conjugaison de l’environnement et de la santé, la préservation des ressources naturelles, la diversification de l’offre de mobilité, la sensibilisation de la population par des actions de communication.

Des fiches actions préparées et mises en œuvre par l’ensemble des services municipaux en découlent pour mettre en œuvre de manière concrète et durables les objectifs de la charte.

Voici quelques exemples d’actions mises en place par la municipalité à ce jour :

– Les lampes à mercure des candélabres d’éclairage sont remplacées par des lampes LED plus économes en énergie.
– Aménagé au sein du corridor, en face du motel, le long de la voie des tattes, le projet de Pré Rugue (mares temporaires, verger conservatoire, bocage) doit favoriser le maintien de dizaine d’espèces animales et de variétés végétales.
– Pour la plupart ouverts au public, les bâtiments communaux sont entretenus à l’aide de produits écologiques et/ou éco-labélisés (produits d’entretien, peintures sans solvant).
– Le papier utilisé pour l’impression du bulletin municipal Ornex Infos et des prospectus des évènements est recyclé.
– Mené sous l’égide de la Communauté de communes, le projet de vélo-route reliera à terme Gex à la Cité internationale scolaire de Ferney-Voltaire. En complément, la commune a entrepris l’aménagement de pistes cyclables, (rue de Moëns, rue de Béjoud, rue de Brétigny, avenue de Vessy).

Télécharger la Charte pour l’environnement de la commune d’Ornex !

 

Espèces invasives

Ambroisie

L’ambroisie à feuille d’armoise est une plante invasive originaire d’Amérique du nord, apparue en France en 1863 et attestée dans le département de l’Ain dès 1908 à Pont d’Ain. Cette plante a su faire sa place dans notre département pour coloniser aujourd’hui l’ensemble de nos plaines. La lutte contre l’ambroisie est l’affaire de tous. L’arrêté préfectoral du 10 avril 2009 impose aux occupants de terrains (locataires, ayants-droit ou occupants à quelque titre que ce soit) ou à défaut aux propriétaires, de prévenir la pousse de l’ambroisie et de la détruire là où elle pousse.

Contact : Agence régionale de santé (ARS) Rhône-Alpes, Délégation de l’AIN Service Environnement Santé
9 rue de la Grenouillère 01012 BOURG en BRESSE CEDEX
04.81.92.01.00 / ars-dt01-environnement-sante@ars.sante.fr

Lutte contre la chenille processionnaire

Les chenilles processionnaires présentes en nids sur les pins, cèdres et cyprès sont un risque sanitaire pour l’Homme et les animaux domestiques. Leurs poils sont très allergènes et provoquent des démangeaisons, des problèmes oculaires ou des troubles plus graves comme des œdèmes et accidents respiratoires.

Renseignements auprès de l’Office National des Forêts – Agence Ain Loire Rhône : 04 74 45 94 49 / ag.bourg-en-bresse@onf.fr / www.onf.fr
Plus d’infos sur la chenille processionnaire sur le site France Chenilles

 

Déchets

Pour toutes informations sur la collecte des ordures ménagères, le tri sélectif : Communauté de communes du Pays de Gex www.ccpg.fr
04.50.99.12.01 – dechets@ccpg.fr

Afin d’accompagner les Gessiens dans la gestion de leurs déchets, la CCPG a également créé un site très complet qui détaille tous les services : collectes, déchetteries, le tri des déchets (connaître exactement les déchets qui peuvent être recyclés dans les poubelles jaune, verte et bleue et que faire des autres déchets au cas par cas).
« www.monservicedechets.com »

Déchets verts

Vous pouvez composter vos déchets de jardinage, de tontes, feuilles mortes ou restes de cuisine (épluchures, fruits ou légumes pourris, huiles végétales).
Contactez la Communauté de communes qui vous fournira un composteur.

Si les volumes sont importants rendez-vous à la déchetterie !

Déchets piquants

Aiguilles, seringues, stylos diabétiques… ne les jetez pas à la poubelle !
Certaines pharmacies effectuent la collecte de ces déchets. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien ou de l’organisme DASTRI.
DASTRI, l’éco-organisme national qui collecte et traite les déchets d’activités de soins à risques infectieux et assimilés perforants : www.dastri.fr

 

 

Page mise à jour le: 9 novembre 2018